Animations

A votre service ! 
Notre équipe est toute prête à vous aider à organiser / relancer des retraites pour les jeunes de votre établissement scolaire. Retraites spirituelles, sociales, itinérantes, sur un, deux, trois ou 5 jours… il y en a pour tous les goûts ! 
N’hésitez pas à nous contacter par mail ou par téléphone :

Retraite Sociale Accompagnée

La RSA… un nouveau concept de Retraite Sociale Accompagnée. 

Connaissez-vous le trèfle à quatre feuilles ? Symbole de bonheur, de chance et de prospérité, il demande une sacrée patience (ou une sacrée foi) pour émerger soudain d’une pelouse parsemée de semblables. Disons que l’analogie avec ce qui s’est construit patiemment l’an passé pour faire éclore la toute nouvelle et belle RSA, n’est pas dénuée de fécondité. Vivre Ensemble (de l’asbl Entraide et Fraternité), le service solidarité du Vicariat de Bruxelles, la pastorale scolaire et un diacre : voilà quatre services qui ont mis ensemble leurs compétences et leur foi au service d’une retraite sociale d’un nouveau genre. Pourtant il y en avait déjà plein, de retraites sociales. Et en soi, un trèfle, c’est très humble. C’est très précisément ce qui fait l’ADN de cette retraite d’un nouveau genre. Pas très différente des autres et pourtant, chance insigne pour les jeunes qui ont pu la vivre. A mi-chemin entre une retraite spirituelle et une retraite sociale. Entre formation et action directe sur le terrain.. Un savant mélange de voir, de juger et d’agir. Puis d’un temps de relecture… Mais jugez plutôt.  

Le principe ? Un premier jour complet de formation par Entraide et Fraternité dans les locaux du Vicariat. Pendant cette journée, ce sont les préjugés sur la pauvreté qui tombent. Les jeunes peuvent exprimer leurs attentes, leur appréhension mais surtout en apprendre davantage sur les associations qui vont les accueillir dès le lendemain. Car en effet, les deux jours qui suivent (le jour 2 et le 3 au matin) les élèves seront plongés deux par deux au cœur de la réalité sociale de St Gilles et des environs. Au cœur même de la rencontre et de la différence. Dans leur propre ville. Qui aux colis, qui en épicerie sociale, qui dans un centre d’accueil de personnes de la rue, qui chez les Petites Sœurs des Pauvres, au Poverello ou en Restau du cœur… Et c’est alors que le miracle se produit : le troisième jour vers midi, quand ils reviennent aux locaux de l’Eglise de Bruxelles. Leurs visages sont rayonnants, ils ne s’arrêtent plus de raconter. Comme dans le passage d’Evangile où les disciples reviennent, tous joyeux, raconter à Jésus leur « pêche miraculeuse » ! Une table de banquet a été dressée pour eux, des fleurs, un spaghetti fumant, un bon dessert… Il y a la magie du banquet bien sûr, mais surtout celle de leurs mots, de leur regard. On fait un tour de parole en deux groupes distincts : qu’est-ce que j’ai fait, qu’est-ce que cela m’a fait … Et on garde la question du « Qu’est-ce que j’en ferai » pour ce moment qui sera animé par notre diacre, autour de la Parole, d’un symbole et d’une bougie. 

Et chacun repart avec un anneau de Tucum, signe d’engagement aux côtés des pauvres, souvenir d’une retraite à quatre feuilles. Une véritable chance pour les jeunes qui la vivent comme pour le petit groupe d’adultes qui les accompagnent.   

Envie d’en savoir plus pour y inscrire éventuellement votre école ? Demandez le vade-mecum de la rsa au service de pastorale scolaire bxl-bw.